Declic deco : mon salon

Hema_pose_ses_valises_deco_salon_canape

Aujourd’hui, je vous propose un roman article sur la déco de mon salon mais pas seulement. Alors je vous invite à vous préparer une bonne tasse de thé et à vous asseoir confortablement dans votre canapé.

Lorsque nous avons emménagé ensemble, Chris et moi, il y a plus de dix ans, j’étais encore étudiante et Chris travaillait déjà. Nous avions investi dans du mobilier et de la décoration pour notre appartement avec les moyens de l’époque, c’est-à-dire avec un budget très serré. Nous avions mis nos priorités sur le canapé, la table, le lit et un meuble de cuisine. Nous voulions pouvoir recevoir nos copains à la maison et avoir du rangement  ce qui nous a amené à partir sur un canapé d’angle de chez Conforama, convertible et avec un coffre de rangement sous la méridienne. Ce canapé, il nous a suivi partout : Toulouse, Lille et ses environs pour venir terminer ses dernières années en Provence. Alors, certes il en a fait du chemin mais qu’est-ce qu’on a eu de mal à trouver des appartements où on pouvait le caser. Il faut dire que l’architecture typique du nord n’était pas là pour nous aider : construit sur la longueur, rez-de chaussée des maisonnettes dédié au garage et escalier trop étroit pour faire passer les meubles. Ah je ne vous dis pas la galère…. Puis lorsque nous avons emménagé dans le Sud, la problématique était différente : sur des appartements de surface équivalente, les séjours étaient plus petits car les appartements possédaient souvent deux chambres. Conséquence, dans notre appartement actuel, la méridienne a du être séparée pour qu’on puisse circuler dans notre salon. Bref je vais arrêter ce pavé, mais vous l’aurez compris, avec nos nombreux déménagements, nous n’avons jamais eu la tête à changer tout notre mobilier à chaque fois (surtout quand ça prend des coups, merci les déménageurs). Depuis toutes ces années, on a fait avec le mobilier qu’on s’était constitué au fil de l’eau. Nous avons préféré mettre notre argent dans les voyages par exemple. C’était mieux ainsi tant qu’on n’était pas sûr de se poser vraiment dans notre chez nous.

Sauf que parfois, la vie voit les choses autrement. Trois ans et demi que nous sommes dans cet appartement et depuis moins d’un an, tout part, tour à tour, en vrille. Et je pèse bien mes mots. Mon micro-ondes (celui que j’avais acheté étudiante, il a fait une belle route lui) a cramé, le frigo a commencé à brûler à cause d’un court-circuit, le lave-linge se prenait pour un kangourou incontinent, la TV met presque une heure à s’allumer et lorsque nous nous levions du canapé, on se retrouvait les coudes noirs car le simili-cuir commençait à se faire la malle. Le CALVAIRE, c’est comme si une rébellion s’était organisé dans notre appartement ! Résultat, nous avons remplacé un à un tous ces révoltés avec des petits nouveaux issues de la technologie. Le micro-ondes a plein de boutons (ne me demandez pas à quoi ils servent, le micro-ondes doit sûrement savoir tout faire), le frigo t’éblouit quand tu l’ouvres le soir (c’est discothèque à l’intérieur je vous dis) et le lave-linge nous joue une jolie mélodie quand il a terminé son cycle ;) C’est dingue comment tu as l’impression que tout a changé en l’espace de quelques années. C’est limite si on ne revenait pas du Moyen-Age.

Encore une fois désolée pour ce pavé, mais c’était pour vous remettre dans le contexte et vous faire comprendre qu’avec tout ce que nous avions cumulé comme expériences, nous avons eu sérieusement envie de déco depuis quelques mois. Nous voulions du neuf dans notre appartement, nous voulions repartir sur quelque chose qui nous apaise qui nous donne envie de cocooning et surtout qui nous ressemble plus. Car quoi qu’on dise, nos goûts ne restent jamais les mêmes. Ils évoluent dans le temps mais c’est bien compliqué de changer son mobilier et sa décoration avec.

Prenez place

Nous avons misé sur un canapé de couleur unie, qui pourra être agrémenté avec des coussins et des plaids différents selon les saisons, nos envies et nos humeurs. Il s’agit du Denver de Maisons du Monde. Nous voulions garder le confort sans visuellement faire masse (exit rangement et tiroir pour lit). Ses petits plus : les bras et les deux dossiers ont plusieurs positions (autre gain de place les bras de canapé sans faire une croix dessus).

Pour cet hiver, j’avais envie de fourrures, de douceur, j’avais envie de me lover dans mon canapé. J’ai trouvé ce plaid fausse fourrure chez I Fil Home : il est pas mal pour son prix. Il assez doux mais j’ai dû le laver plusieurs fois pour faire partir quelques odeurs industrielles. Si j’avais le budget, je serais partie sur les plaids fourrures de Maisons du Monde. Ils sont pour moi les plus doux que je connaisse, un vrai régal au toucher. Mais ils coûtent deux fois plus cher. Pour les coussins, j’ai craqué sur deux Malisen de la dernière collection graphique d’Ikea. Leurs touches de couleurs chocolatées et grises font un joli rappel entre le canapé et cette grande affiche de New York. Parlons justement de cette affiche, nous voulions une photographie qui habille et agrandit la pièce et qui rappelle le voyage. Nous avions eu un gros coup de bol de tomber sur celle-ci qui vient aussi de Maisons du Monde. Pour finaliser la décoration du canapé, je suis partie sur trois coussins I Fil Home : deux en fausse fourrures qui sont très doux (il n’y en a plus en stock mais vous avez celui-ci) et sur ce joli coussin effet tronc d’arbre que j’adore. J’aime beaucoup l’ensemble mais je pense que pour les beaux jours, je trouverai d’autres choses pour donner un autre visage à ce coin du salon.

Passant d’un canapé d’angle à un canapé trois places, j’avais très envie d’un fauteuil pour palier ce changement. Je voulais une pièce assez graphique et qui pouvait être décoré différemment comme je l’expliquai plus haut. J’avais repéré ce fauteuil Copacabana chez Maisons du Monde. C’est bien après le succès l’origine du fauteuil Acapulco que j’ai appris qu’il s’agissait d’une pièce déco apprécié dans le domaine. Destiné à un usage extérieur, il trouve sa place facilement dans nos intérieurs. Pour l’habiller, j’ai tout de suite pensé aux peaux de bête dont je vous en ai parlé dans ma wishlist de Noël 2014 : je suis partie finalement sur la peau de mouton, plus grande, plus épaisse et plus douce que sa version synthétique d’Ikea. Je possédais déjà ce coussin bleu roi (Ikea également) qui vient donner du peps à ce petit cocon de fauteuil ;) .

Et la lumière fût

J’avais listé parmi les objets que j’avais envie de chiner dans mon Pinterest une lampe de style cinéma, un gros spot. Avec le nouvel aménagement du salon, il manquait une belle lampe dans la pièce. Pendant longtemps, le Regalit d’Ikea, ce lampadaire en arceau nous avait accompagné. Mais combien de fois des potes s’y sont pris la tête et m’ont arraché l’abat-jour en papier de riz et que je suis allée m’en chercher un nouveau ;) Jusqu’au jour, où nous voulions autre chose. Nous avons craqué toute de suite quand nous avons vu Alfred sur le site britannique Made. Si vous ne connaissez pas, ce site regorge de pièces designs super sympas. La qualité de la lampe et de ses finitions est vraiment top. Je trouve que dans la déco, la qualité peut très vite laisser à désirer malgré des prix élevés. Avec Alfred, nous sommes ravis.

Dernière élément que je vous présente, il s’agit de notre suspension en cuivre. Nous l’avons trouvé sur Westwing, autre site de mobilier et déco design dont je vous avais parlé ici. Il est assez difficile de faire un choix sur un luminaire selon la pièce et le logement en question. La luminosité et l’agencement y sont pour beaucoup. Nous avions en tête des spots mais avec quelque chose de différent visuellement. Nous sommes partis sur cette suspension cuivrée en plein dans la tendance actuelle et qui habille la pièce de manière unique.

J’espère que cette nouvelle déco nous plaira encore longtemps. Et vous, quelles sont vos pièces fortes en décoration? Vous avez des envies en ce moment ? Dites moi tout !

Héma

Hema_pose_ses_valises_suspension_cuivre_westwingHema_pose_ses_valises_deco_salon_fauteuil_copacabana_lecteur_vinyleHema_pose_ses_valises_deco_made_lampe_alfredHema_pose_ses_valises_deco_salon_fauteuil_copacabanaHema_pose_ses_valises_deco_coussin_plaid_fourrure

★ Photos : Héma ★

Tous droits réservés Héma pose ses valises

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY Pompons #1 : les chaussures à pompons

Hema_pose_ses_valises_diy_chaussures_pompons_doityourself_1

Ah les pompons… on peut faire tellement de choses avec ! Ils apportent de la couleur, de la légèreté et du fun et c’est ce pourquoi je les apprécie. Alors, maintenant que mon amie Virginie m’a offert pour Noël des machines à pompons de différents diamètres, je vais pouvoir bien m’amuser ! Premier DIY pompons que je voulais réaliser (ah oui vous n’avez pas fini d’en voir par ici ;) ), il s’agit de chaussures à pompons. J’ai un modèle en tête (que je garde pour plus tard) mais pour ce tout premier tuto, j’ai voulu commencer par quelque chose de simple à faire et aussi mignon que les chaussures que l’on trouve en ce moment !

Matériel pour le DIY :

Hema_pose_ses_valises_diy_chaussures_pompons_doityourself_2

J’avais trouvé ces sandales soldées à La Halle aux chaussures que j’ai acheté pour 8€. Je trouvais qu’elles feront parfaitement faire l’affaire pour une customisation. Bah oui il faut bien trouver des sandales qu’on veut bien personnaliser sans regretter la version originale ;) .

Pour les pompons maker, vous pouvez en trouver de toutes sortes sur Ebay par exemple. On peut certes se créer des petits cartons qui peuvent permettre d’en réaliser mais ces petits machines à pompons restent accessibles car elles sont à petit prix !

Pour réaliser des pompons, c’est très simple, il suffit d’enrouler le fil autour de chaque courbe comme dans les tutos vidéos ici ou ici. Petite astuce importante, il faut s’arrêter lorsque la courbe intérieure est pleine donc droite visuellement :) .

Il suffit d’attacher les pompons sur les chaussures en veillant à faire des nœuds bien serrés et cachés :) .

On peut réaliser des pompons de toutes tailles ou de couleurs différentes voire de plusieurs couleurs, c’est donc à votre guise ! Faites parler votre imagination !

Alors ça vous plaît ? J’espère bien vous montrer ces chaussures dans un look prochainement ;) .

Bonne journée mes petits chats,

Héma

Hema_pose_ses_valises_diy_chaussures_pompons_doityourself_3Hema_pose_ses_valises_diy_chaussures_pompons_doityourself_4Hema_pose_ses_valises_diy_chaussures_pompons_doityourself_5

★ Photos : Héma ★

Tous droits réservés Héma pose ses valises

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : La théière terrarium

Hema_pose_ses_valises_jardin_d'intérieur_terrarium_theiere_diy_6

Ah j’ai enfin pu me réaliser ce petit terrarium que je voulais depuis la rentrée ! J’ai profité du 11 novembre pour retenter ma chance avec les plantes. Eh oui, je n’ai malheureusement pas la main verte comme Maman qui fait pousser des arbres fruitiers, qui utilise des épices venant de son jardin… je suis malgré moi bien loin de tout cela. I

Il y a quelques années, une copine m’a présenté les plantes succulentes, avec la famille des cactées, il s’agit de plantes qui n’ont pas besoin de beaucoup de soins au quotidien. Je me suis dit que cela pourrait être une bonne alternative pour que je puisse avoir un peu de nature chez moi. Lorsque j’ai vu débarquer les terrariums sur la blogo, j’ai tout de suite craqué pour leur côté design et déco ; notamment j’ai eu un gros coup de cœur pour le terrarium géométrique de chez Urban Outiftters Mais son prix m’a vite refroidi malgré les soldes, je ne voulais mettre une cinquante d’euros sur le terrarium alors que je n’ai déjà pas la main verte ! Malgré tout, je souhaitais réaliser ce projet avec un terrarium aussi déco voire même poétique. J’ai donc trouvé cette idée sur le web, la théière en verre à twister en terrarium ! J’ai tout de suite adhéré ! Passons au DIY et toutes les étapes pour une jolie théière-terrarium !

Matériel :

  • Un contenant en verre, ici la théière .Après avoir regardé dans les boutiques et sur le web ce qui se faisait, j’ai opté pour une théière de 1,5 litres en verre sur Amazon (profitez de l’offre Amazon premium gratuitement pendant un mois pour vous faire livre gratuitement en un jour ouvré, c’est génial).
  • Du gravier ou des perles d’argiles : il me restait du petit gravier d’anciens bambous que j’avais.
  • Du terreau et ou du substrat pour cactées : pour un peu moins de 7 euros chez Jardiland
  • Des plantes succulentes et ou des cactées : j’en ai acheté cinq chez Jardiland pour environ 10 euros le tout. Je me suis à prendre des variétés différentes, le cactus poilu nous fait bien rire Chris et moi ;)
  • Des pierres décoratives, des coquillages …: prenez ce qui vous fait plaisir. J’avais des galets ramassés sur les plages de la République Dominicaine ou des coquillages des plages méditerranéennes chez moi.

Etapes :

  1. Placez le gravier ou les perles d’agile au fond du contenant.
  2. Déposer une couche de terreau/substrat, dans laquelle vous venez planter vos succulentes et cactées.
  3. Déposer quelques pierres ou petits décos autour de vos plantes
  4. Vaporisez un peu d’eau (elles ne devraient plus en avoir besoin pendant au moins 15 jours)
  5. N’oubliez pas de leur donner beaucoup de lumière.
  6. Admirez votre travail ! ^^

J’espère que ce petit DIY vous plaira ! A très vite pour un nouveau post !

Héma

Hema_pose_ses_valises_jardin_d'intérieur_terrarium_theiere_diy_2Hema_pose_ses_valises_jardin_d'intérieur_terrarium_theiere_diy_3Hema_pose_ses_valises_jardin_d'intérieur_terrarium_theiere_diy_4Hema_pose_ses_valises_jardin_d'intérieur_terrarium_theiere_diy_1Hema_pose_ses_valises_jardin_d'intérieur_terrarium_theiere_diy_5Hema_pose_ses_valises_jardin_d'intérieur_terrarium_theiere_diy_7Hema_pose_ses_valises_jardin_d'intérieur_terrarium_theiere_diy_8Hema_pose_ses_valises_jardin_d'intérieur_terrarium_theiere_diy_9

★ Photos : Chris’n'Hem’s ★

Tous droits réservés Héma pose ses valises

Rendez-vous sur Hellocoton !