Beauté : Les petits derniers #1

beaute_les_petits_derniers

Sur le post anniversaire, beaucoup d’entre vous m’ont fait part leur envie de voir plus de choses sur la beauté par ici (notamment les produits solaires). Merci à elles pour leur retour, n’hésitez pas vous aussi à me faire part de ce que vous avez envie de voir sur le blog ;) . Aujourd’hui, je ne vais pas parler de produits solaires, vous l’aurez remarqué… En même temps et sans me vanter, avec ma peau d’indienne, je ne cherche pas forcément à bronzer. Depuis que je vis dans le sud, il suffit que je sois exposée au soleil, même dans une voiture, pour que je bronze au quart de tour ! Désolée les filles, je ne pourrai pas vous conseiller sur les meilleurs produits pour bronzer mais je pourrais peut être prévoir un post sur la protection solaire car c’est quelque chose dont on en a tous besoin :) .

Donc revenons au sujet d’aujourd’hui, je vais vous parler des derniers produits de beauté qui ont rejoint ma salle de bains.

  • L’éponge konjac

beaute_eponge_konjac_charbon

J’en avais entendu parlé sur pas mal de blogs beauté, surtout celles qui présentaient les cosmétiques japonaises. Un peu perplexe au début, j’ai voulu tenter le coup car il s’agit d’un produit 100% naturel. C’est une éponge végétale à base de la plante Konjac, de la famille des Aracées et elle est composée de fibres végétales. 100% biodégradable, cette éponge est utilisée pour un nettoyage du visage au quotidien. Pour cela il faut l’humidifier pour qu’elle ramollisse (l’éponge est dure quand elle est sèche) avant de l’appliquer sur son visage (mouvements circulaires sur la peau sans frotter). Adaptée à tous type des peaux, elle permet un nettoyage naturel en profondeur avec une exfoliation douce. Ce sont ces caractéristiques qui m’ont poussé à tester cette éponge.

Il existe plusieurs types d’éponge selon le type de peau, de la peau normale à celle à imperfections, de la peau fatiguée à celle qui est sensible. On les distingue principalement par leur couleur. Celle que j’ai acheté est grise, à base de charbon de bambou et elle est destiné aux peaux à tendance acnéique.

Depuis que je l’ai, je trouve que ma peau est nette une fois le nettoyage effectué, peut être avec moins de boutons mais ce n’est pas très flagrant pour s’en rendre compte. L’éponge étant naturelle, elle rétrécit au fil des utilisations. J’en étais informée avant mon achat mais je ne m’attendais pas à ce qu’elle se réduise aussi rapidement pour une utilisation de deux fois par jour. Comme elle est 100% naturelle, je trouve que c’est une excellente solution de nettoyage du visage. Je vais sûrement me faire un petit stock ;) .

Où l’acheter : Vous pouvez la retrouver en boutique comme chez Sephora ou en ligne sur Bazar Bio ou Aroma Zone . Elles se sont démocratisées et se trouvent assez facilement. Pour ma part, je l’ai acheté sur Amazon car elle était moins chère et la livraison gratuite mais elle a mis quelques semaines avant d’arriver :) .

  • La Touche Eclat de Yves Saint Laurent (n°5 ici)

beaute_touche_eclat_illuminateur_yves_saint_laurent

J’utilise depuis un an et demi un anti-cerne dans ma routine maquillage, le Radiant Creamy Concealer de chez Nars (caramel) et j’en suis très satisfaite. Mais les derniers mois, j’avais envie de quelque chose qui illumine mon regard et qui puisse se porter avec un maquillage naturel. Après un essai chez Sephora, je suis repartie avec la touche éclat de Yves Saint Laurent et cela pour deux raisons. La première est que la marque serait pionnière dans les illuminateurs de teint et qu’ensuite il existe finalement très peu de marques qui proposent du maquillage à une large palette  de carnations. Quand je dois choisir du maquillage, je rencontre toujours ce même problème et j’apprécie les marques qui ne s’arrêtent pas à trois teintes…

L’utilisation est très facile, il suffit de déposer quelques points de produits sur les traits du visage qui reflètent la lumière : le dessus des pommettes, les tempes, le coin interne de l’œil, les extérieurs des sourcils. Puis il suffit de tapoter avec son doigt pour terminer l’application du produit. Le résultat est assez bluffant mais il faut faire très attention à ne pas surcharger pour un maquillage subtil et naturel. ;)

  • Le Beauty Blender

beaute_beauty_blender

Alors ce Beauty Blender, si vous lisez régulièrement des blogs, on en a toutes entendu parlé ! Présenté limite comme un produit révolutionnaire, cette éponge permettrait une application nette et naturelle de son fond de teint. Depuis que j’utilise un fond de teint fluide, le Resilience Lift Extreme de Estee Lauder, je l’applique au pinceau. Avec le temps, les gestes d’application sont devenus rapides et précis. Alors pourquoi passer au Beauty Blender ? Tout simplement parce que je voulais voir le rendu avec. Si j’avais pu l’essayer en boutique, peut être que j’en serai restée là mais grâce à un bon d’achat je me le suis achetée. D’ailleurs je l’ai acheté avec le produit suivant le Tangle Teezer sur Amazon, c’est bien moins cher qu’en parfumerie !

Cette éponge une fois humidifiée et essorée, est utilisée avec ses différents embouts pour l’application du fond de teint aux différents endroits du visage. J’ai eu l’occasion de l’utiliser plusieurs fois, la première fois ne m’avait pas convaincue mais les fois d’après j’étais plutôt contente du résultat. Le fini du maquillage sur la peau est très naturel. Seulement tout dépend de la texture du fond de teint utilisé. Mon fond de teint habituel est plus dense que ceux que j’ai utilisés les fois d’après. Je possédais quelques échantillons de fonds de teint fluides, le Naked et le Lingerie de Guerlain. Le Beauty Blender est plus adapté à l’application de ces produits. Je pense que mon Resilience Extreme est un peu dense et donc le produit est trop absorbé par l’éponge. Alors mon conseil serait que vous trouvez le bon fond de teint à utiliser avec le Beauty Blender… oui je sais c’est un peu le monde à l’envers ;) .

  • Le Tangle Teezer

beaute_tangle_teezer

Encore une fois découvert il y a un petit moment sur la blogosphère, j’avais très envie de tester cette brosse qui démêle les cheveux sans faire mal et qui peut être utilisée sous la douche. Je suis partie sur le format voyage car j’avais très envie de pouvoir le glisser dans un sac à main. Chaque été et à chaque voyage, c’est un peu la même galère, j’ai de grosses difficultés à me brosser les cheveux. Avec l’eau de mer, les sèche-cheveux qui tournent qu’à moitié, c’est le branle-bas de combat pour sécher et avoir une tête à peu près correct ;) . Depuis que j’ai cette brosse, c’est un vrai bonheur. Je brosse mes cheveux lors du dernier rinçage sous la douche et du coup ils sèchent plus vite et sont plus lisses ! Quand je sors une journée, je peux les brosser facilement. Fini la pagaille dans les cheveux, surtout lors des jours venteux !

J’espère que cet article vous aura plus. Et vous, connaissez-vous ces produits? Qu’en pensez-vous, j’espère lire tout cela en commentaire :)

N’oubliez pas le concours anniversaire du blog pour remporter un magnifique sac en cuir de la marque C-Oui. Rendez-vous sur le post en question pour toutes les informations !

Bonne reprise,

Héma

★ Photos : Héma★

Tous droits réservés Héma pose ses valises

Rendez-vous sur Hellocoton !

Make Up : les crayons regard Luminelle Eté 2014 Yves Rocher

Hema_yves rocher

En ce qui concerne le maquillage de mes yeux, je suis toujours restée sur du classique, des couleurs proches de ma carnation : des taupes, des marrons, des cuivres dorés. En voyant les beaux jours arriver, j’ai eu envie de tenter d’apporter de la lumière à mon regard et de dynamiser un peu mon maquillage de cet été. J’ai récemment découvert la gamme des crayons regard Luminelle de Yves Rocher. Pour cet été 2014, la marque propose des couleurs qui me rappellent les beaux lagons des Maldives et moi, quand on me met ce genre de couleurs sous les yeux, je craque ! Alors, certes, j’ai dû gérer l’appréhension de mettre quelque chose de plus voyant que d’habitude. Mais une fois ces crayons essayés, je ne m’en passerais probablement plus. Leur mine est grasse et glisse facilement lors de l’application. Alors je me dis que peut être que je vais me laisser tenter plus facilement  les prochaines fois! Aujourd’hui, je vous propose trois maquillages des yeux à partir des couleurs « Bleu Méditerranée » et « Bleu Roi » . C’est parti!

Le Eye Liner simple

J’ai choisi le « Bleu Méditerranée » car il réveille mes yeux d’un coup de crayon, rien de plus simple ;) .

hema_yves-rocher1

Le Eye liner bicolore

Sur la base du maquillage précédent, je rajoute un dégradé avec le crayon « Bleu roi » qui vient allonger mon regard.

Hema_Yves_rocher3hema_yves_rocher2

L’Ombre à paupière

Dans ce maquillage, j’applique le Bleu Méditerrannée sur la paupière et je viens faire un dégradé sur la moitié externe de la paupière.

Hema_Yves_rocher5hema_yves_rocher4Alors comment trouvez-vous ces maquillages? Et vous osez-vous des couleurs? Lesquelles?

Crayon Regard Bleu Méditerranée Luminelle Eté 2014 Yves Rocher

Crayon Regard Bleu Roi Luminelle Eté 2014 Yves Rocher

Khôl Noir Luminelle Yves Rocher

Vernis à ongles Lot’s of Lux Essie

Mascara Volume de Chanel

Gloss Bourjois

★ Photos : Christophe ★

Tous droits réservés Héma pose ses valises

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tattoo ou pas

hema_tattoo_ou_pas1

Aujourd’hui, un post un peu spécial car je vais vous parler tatouage. Non non, ce n’est pas moi qui va me faire tatouer mais Chris vient récemment de passer sous les aiguilles et je pensais que ça pouvait vous intéresser. Se faire tatouer, nous le savons tous, ce n’est pas une mince affaire car il y a plusieurs paramètres à prendre en compte et qu’il faut réfléchir à plusieurs points avant la concrétisation du tatouage sur votre peau. Alors tattoo ou pas?

Je vais vous parler d’abord des points qui font que je n’ai jamais eu envie de me faire tatouer :

  • Ce sera pour l’éternité, oui ce côté « pour toujours » m’effraie. Et si je regrettais? et si je me lassais de mon tatouage? et si je m’étais trompée…
  • Le temps passera, et la peau ne sera pas aussi belle qu’aujourd’hui…chacun ses goûts mais je ne suis pas convaincue du bon ménage esthétique des rides et des tatouages.
  • Impair incorrigible du tatoueur, oui l’erreur est humaine, non? alors s’il y a faute, difficile de revenir en arrière.
  • La douleur, il ne faut pas l’oublier mais il faut savoir la gérer : bah oui je suis douillette moi!

Voici donc les différents points sur lesquels je suis revenue à maintes reprises lors de mes discussions avec Chris. Après plus de huit ans de freinage (vous avez vu, il a eu le temps de réfléchir, hein?) , j’ai bien senti que cette année, on ne passera pas à côté de ce projet de tatouage. Passons donc aux points « pour » :

  • Je serais beau : bad boy d’un jour, bad boy toujours non? non je rigole
  • It is art : oui on ne va pas se mentir, les tatouages sont de véritables créations, on peut rencontrer de vrais chefs d’œuvre ambulants :p
  • C’est perso : rien de plus intime, de plus exclusif qu’un tatouage qui peut s’offrir à la vue de tous (à moins de tatouer à des endroits cachés bien sûr). Ce tatouage ne représentera que vous ou votre communauté (n’est-ce pas là déjà l’une des fonctions premières du tatouage, le signe d’appartenance à un groupe?). De nos jours, la tendance est de le personnaliser comme bon il vous semble. Oui, le tatouage vous parle plus qu’à n’importe quelle autre personne, elle est remplie de symboles et de significations qui vous sont chers. Vous faire marquer à l’encre indélébile est un acte fort : une histoire, une douleur, un trait de votre personnalité, un nouveau départ, bref tant de possibilités…

Revenons-en à nous. Pensant pouvoir marquer le coup, Chris a essayé de se faire tatouer lors de notre dernier séjour à Miami (ah réputation télévisuelle quand tu nous tiens) mais nous avons vite déchanté en nous rendant au salon Love Hate Tattoos de Miami Ink. Le salon victime de son succès tourne à plein régime et je pèse bien mes mots, c’est donc l’usine. En plus de prix mirobolants, les tatoueurs ont peu de temps à vous accorder et du coup, vous pouvez mettre une croix sur l’accompagnement et un vrai projet de création. Il faut arriver avec le dessin que vous voulez vous faire tatouer, seuls quelques détails pourront être modifiés et créés sur place. Pour ce qui est de choisir votre artiste tatoueur, à moins d’avoir pris rendez-vous avant des semaines voire des mois, vous n’êtes pas sûr de pouvoir vous faire tatouer par celui que vous aurez voulu. Vous pouvez tout de même vous présenter au salon et vous faire tatouer par celui qui sera disponible dans la journée (selon le nombre de personnes qui attendent bien entendu). Bah oui, que voulez-vous, Ami James est trop occupé…

Alors nous sommes sortis un peu confus de ce salon et avons tenté de discuter avec d’autres tatoueurs de la ville pour essayer d’y voir plus clair. Nous avons rencontré l’un d’entre eux qui travaille pas très loin du salon de Miami Ink. Il a bien cerné le besoin de Chris et il lui a conseillé de bien prendre le temps de travailler son projet car c’est ce qu’il avait besoin pour avancer, du temps et de la réflexion. Nous savions à ce moment-là que ce ne sera pas à Miami que Chris se fera tatouer mais ce n’était pas là le plus important.

Je vais donc vous parler de tous les paramètres à prendre en compte tout au long de votre projet de tatouage :

  • Réfléchir au dessin à se tatouer : de la copie parfaite d’une illustration à la totale création d’un dessin en passant par la retranscription d’une photo, il faut que vous preniez le temps de la réflexion pour choisir votre tatouage et tous les détails qui le composeront.
  • Discuter avec votre entourage qui s’est déjà fait tatoué, essayer de connaître le travail des tatoueurs : vous pouvez vous rendre à des conventions de tatouage qui ont lieu tout au long de l’année un peu partout en France et à l’étranger ou alors vous pouvez faire comme nous, se déplacer dans plusieurs salons de tatouage autour de chez vous et rencontrer les tatoueurs, leur travail, leur univers.
  • Parler hygiène c’est important surtout quand on ne connaît rien au tatouage, cela permet d’être guidés par les professionnels et se préparer au grand Jour et à la cicatrisation qui suivra.
  • Renseignez-vous sur les prix : tous les tatoueurs ne facturent pas de la même manière et comme cela peut chiffrer très vite. Mais n’oubliez pas, on ne peut pas  non plus baissez le prix indéfiniment, au risque de perdre en qualité et en sécurité !
  • Choisir le bon tatoueur : non seulement il faut chercher le tatoueur qui a de bonnes compétences : vérifiez sa réputation, observer son travail (certaines réalisations peuvent laisser à désirer comme de mauvaises proportions ou de mauvais traits, je vous conseille de passer votre chemin) mais le plus important est que le tatoueur soit celui qui répondra au mieux à votre besoin et selon votre projet. Attention à ceux qui voudront vous tatouer dans la foulée, prenez votre temps ! Bref il faut que le feeling passe et vous ayez confiance en lui. Nous avons rencontrés des tatoueurs talentueux mais le point qui a pêché à chaque fois est le feeling. Chris avait besoin qu’on lui accorde du temps (c’est quand même son premier tatouage !), qu’il puisse travailler avec le tatoueur sur la création de son tatouage. Bref tous les tatoueurs ne s’investissent pas de la même manière dans l’accompagnement et le mûrissement de votre projet de création. A vous de trouver le bon tatoueur. Alors tatoo ou pas? Moi j’opte pour les tatouages éphémères et le henné. Et vous?

hema_tattoo_ou_pashema_tattoo_ou_pas2hema_tattoo_ou_pas3hema_tattoo_ou_pas4hema_tattoo_ou_pas5hema_tattoo_ou_pas6hema_tattoo_ou_pas8Hema_Tattoo_ou_pas9hema_tattoo_ou_pas12hema_tattoo_ou_pas13hema_tattoo_ou_pas14hema_tattoo_ou_pas15hema_tattoo_ou_pas16hema_tattoo_ou_pas17hema_tattoo_ou_pas18hema_tattoo_ou_pas19

Chris a eu le déclic lorsqu’il a rencontré Marion au salon L’Encre Noire d’Aix-en-Provence. Il a tout de suite apprécier ses créations et son univers pointu. Son envie de créer l’a poussé à lui confier son projet de tatouage et il en est content. Merci Marion pour ton travail ! Pour plus d’informations sur l’artiste tatoueuse, retrouvez son travail ici et sur le salon de tatouage L’encre Noire ici .

★ Photos : Héma ★

Tous droits réservés Héma pose ses valises

Rendez-vous sur Hellocoton !