Montenegro : Bilan & mes bonnes adresses

Bilan du roadtrip

Je termine aujourd’hui le carnet de voyage sur Monténégro. Après vous avoir partagé les différentes étapes de notre roadtrip de deux semaines tout au long de ces derniers mois, je vais faire, comme à chacun des mes carnets de voyage (Cuba et Floride) mon bilan ainsi que mes bonnes adresses.

Ce voyage fut le premier où je visitais un pays en Europe (je ne compte pas Londres ;) ). L’expérience était unique, comme à chaque fois d’ailleurs. Comme je vous l’expliquais dans mon premier post dédié à ce carnet de voyages, il est possible de faire le tour du pays en une journée complète en voiture. Les quinze jours nous ont permis de bien profiter du pays, ses paysages dingues, ses côtes sublimes.

C’est également le premier voyage où nous avons tout fait en voiture de location. Les prix sont très accessibles. Ce moyen de locomotion permet de profiter du voyage à son gré. Même si nous n’avions réservé aucune chambre au préalable, nous avons eu un timing parfait. Nous n’avions pas à courir pour ne pas rater un quelconque bus ou train et la recherche d’hébergement est très facile. Nous étions donc beaucoup plus reposé durant le séjour contrairement aux autres voyages (Cuba / Malaisie/ Inde/ Egypte). Ce qui est très appréciable !

Côté contact avec les locaux, il était plus difficile de se lancer dans des discussions. Non seulement, peu de Monténégrins parlent anglais mais ils sont plutôt surpris de voir des touristes, de surcroît un couple à la peau colorée. Je ne dirais pas qu’il s’agissait de racisme. Car en visitant le pays, nous avons croisé moins de cinq personnes de couleurs (ce qui est assez incroyable pour nous). Cela explique peut être pourquoi les personnes nous dévisageaient dans la rue ;) .

Nous avons réussi tout de même à passer une soirée avec des locaux en buvant des verres, riant du peu qu’on pouvait comprendre de nos échanges. Nous avons remarqué que malgré la barrière de la langue, les vignerons ou les personnes qui vivent dans les coins paumés dans les montagnes sont plus accueillants et chaleureux ;) Le côté un peu froid/brut slave se ressent dans les approches en général :) .

Le tourisme est un axe de développement important du pays mais lorsqu’on voit les investissements immobiliers, je crains que cela vienne dénature les paysages incroyables que nous avons découverts. Alors ne tardez pas trop à aller y faire un tour, la destination n’est pas lointaine et en plus, elle vous offre un voyage exclusif entre ciel, mer et terre !

Mes bonnes adresses

Nous avons pu tester un bon nombre de restaurants dans tout Montenegro mais je vous ai fait la sélection des adresses qui m’ont paru valoir le détour ;) Qu’elles soient insolites, gastronomiques ou authentiques, je vous présente les meilleures adresses que nous avons testé durant notre roadtrip à Montenegro.

Virpazar

Dans ce minuscule village, il y a tout de même plusieurs restaurants mais le choix dans les cartes n’en est pas aussi large. Nous avons donc décidé de profiter du côté insolite que nous offrait le restaurant Silistria. Il s’agit d’une réplique d’un navire du 19e siècle offert au roi Nicolas 1er par les Turcs. On peut profiter d’un repas sur le pont ou dans la salle à l’intérieur. Après avoir l’Armada, je ne pouvais que m’empresser d’aller dîner sur ce bateau amarré définitivement ;) .

Hemaposesesvalises_bonnes_adresses_montenegro_vripazar_silistria_boat_navire_restaurant1Hemaposesesvalises_bonnes_adresses_montenegro_vripazar_silistria_boat_navire_restaurant2Hemaposesesvalises_bonnes_adresses_montenegro_vripazar_silistria_boat_navire_restaurant3Hemaposesesvalises_bonnes_adresses_montenegro_vripazar_silistria_boat_navire_restaurant4Hemaposesesvalises_bonnes_adresses_montenegro_vripazar_silistria_boat_navire_restaurant5

Ulcinj

En dehors de la vieille, comme je vous l’expliquais sur le post qui lui est dédiée, la ville d’Ulcinj propose de nombreux restaurants mais également des bars. En nous promenant dans les villes commerçantes, nous avons décidé de dîner dans le Buddha Lounge. J’adore les lounges et je suis fan de Buddha Bar alors même si ce n’est qu’un clin d’oeil, nous avons pu profiter au calme (attention au monde tard le soir ou les weekends ;) ) d’une ambiance tamisée avec de la musique lounge. Les photos des plats ne sont pas esthétiques à cause de la lumière mais nous y avons mangé italien et c’était très bon ;) .

Pour sortir la nuit et aller prendre un verre, je ne vous conseillerais que vivement le Big Ben, ce bar qui fait résonner la musique dans la ville jusqu’au bout de la nuit. Vous y retrouverez un Big Ben miniature et deux cabines téléphoniques rouges au bord de la plage :) . Les cocktails sont très bons et le DJ aussi. Pour les amateurs de cidre, je vous conseille les cidres Somersby (à la pomme, à la poire …), ils sont excellents. J’ai pu également découvrir le Monkey Brain, bien meilleur que ce que son nom pourrait laisser penser :)

Hemaposesesvalises_travel_blog_bonnes_adresses_montenegro_ulcinj_buddha_lounge1Hemaposesesvalises_travel_blog_bonnes_adresses_montenegro_ulcinj_buddha_lounge2Hemaposesesvalises_travel_blog_bonnes_adresses_montenegro_ulcinj_big_ben_1Hemaposesesvalises_travel_blog_bonnes_adresses_montenegro_ulcinj_big_ben2Hemaposesesvalises_travel_blog_bonnes_adresses_montenegro_ulcinj_big_ben4Hemaposesesvalises_travel_blog_bonnes_adresses_montenegro_ulcinj_big_ben_somersby_3Hemaposesesvalises_travel_blog_bonnes_adresses_montenegro_ulcinj_big_ben_monkey_brain_cocktail5

Stari Bar

Dans la vieille ville, vous retrouverez de nombreux restaurants tout le long de la rue qui vous mène au fort. Seulement, je pense qu’il s’y trouve la perle gastronomique traditionnelle de Monténégro. Pour la végétarienne que je suis, il est non seulement difficile de trouver des restaurants qui proposent végétariens mais qui ont sur le carte des plats typiques. Je me retrouvais facilement à devoir manger des pâtes ! Et pourtant, la cuisine monténégrine a des saveurs balkaniques à offrir à nos papilles.

Voici donc mon restaurant coup de cœur de notre voyage, le Kaldrma tenu par une famille. Le menu est traditionnel avec des plats végétariens et non végétariens, copieux, fins et savoureux ! Vous pourrez manger à l’extérieur pour profiter de l’ambiance de la vieille ville à l’ombre des vignes dont on vous offrira les raisins :) J’y ai pris un assortiment de plats typiques, comme les feuilles de vigne farcis au riz, des aubergines grillés à l’ail…

SONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSC

Przno

Après notre randonnée entre Przno et Svei Stefan, nous avons trouvé Blanche, ce restaurant chic à Przno. On y sert du poisson grillé et des plats un peu recherché comme mon assiette de mozarella poché au champagne et à la pêche, un vrai régal ! Sans oublier le cadre qui est juste sublime, au bord de l’eau et avec une vue sur la baie :) . Seul bémol à cette adresse, le serveur qui est un peu hautain…

SONY DSCSONY DSCSONY DSCHemaposesesvalises_bonnes_adresses_montenegro_przno_blanche_restaurant4Hemaposesesvalises_bonnes_adresses_montenegro_przno_blanche_restaurant5SONY DSC

Budva

Budva est la ville touristique par excellence. Vous pourrez donc vous perdre parmi la quantité de cartes de restaurant possible. Nous sommes tout de même contents d’avoir dégoté deux jolies adresses dans cette ville.

La première se trouve sur la marina, vous pourrez y manger les pieds dans le sable. Pas très loin des nombreux restaurants bondés, ce petit restaurant vous permettra de s’isoler et de respirer un peu. Malheureusement j’ai oublié d’en noter le nom :(

La deuxième adresse vous offre un cadre romantique et unique à souhait. Sur les toits de la vieille ville, entre les montagnes et la mer, la terrasse de l’hôtel Astoria pourra vous accueillir en toute intimité et préservera ce moment privilégié en amoureux. En tout cas, tel est l’accueil que l’on nous a réservé. La table avec la meilleure vue, un service de qualité, une carte fournie, et une moussaka végétarienne pour moi ! Le groupe possède deux autres restaurants/hotels l’un à Kotor et l’autre à Podgorica. D’ailleurs celui de Kotor a été décoré par un fan (si je ne me trompe pas) du Seigneur des Anneaux. Bref, les emplacements de ces restaurants sont parfaits. Le budget repas est tout de même un peu plus élevé mais les plats sont savoureux !

SONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSC

Zabljak

Un peu excentré du centre ville de Zabljak, vous allez pouvoir changer de décor avec un restaurant typique au rez-de-chaussée de l’hôtel Enigma. Le restaurant vous propose une carte de plats typiques montagnards. Autant vous dire qu’ils sont copieux (même bourratifs :) ) mais cela a le mérite de pouvoir tester du local ! On y a mangé deux fois (pour tout essayer, oui je sais on est des fous :) ) N’hésitez pas à y commander un bon vin chaud ;)

Hemaposesesvalises_travel_blog_bonnes_adresses_montenegro_zabljak_enigma_restaurant1Hemaposesesvalises_travel_blog_bonnes_adresses_montenegro_zabljak_enigma_restaurant2

Kolasin

Dans la petite station d’hiver, vous trouverez le restaurant Konoba Kolasin. Ancien moulin à eau, le cadre y est authentique et chaleureux. En fait c’est très champêtre! La carte est remplie encore une fois de plats copieux et typiques. Optez pour le Kacamak mélange de purée de pommes de terre, de crème et de fromage (on a du mal à terminer à deux ;) ) ou un plat typique à l’agneau !

Hemaposesesvalises_travel_blog_bonnes_adresses_montenegro_kolasin_konoba_kod_rada_vlahovica_restaurant2Hemaposesesvalises_travel_blog_bonnes_adresses_montenegro_kolasin_konoba_kod_rada_vlahovica_restaurant3Hemaposesesvalises_travel_blog_bonnes_adresses_montenegro_kolasin_konoba_kod_rada_vlahovica_restaurant4

Bon ca va, vous n’avez pas trop faim? J’espère que ce carnet de voyage vous aura plus. N’hésitez pas si vous avez des questions. Dans tous les cas, j’entamerais prochainement sur mon prochain carnet de voyages qui sera…… l’Inde !!!!!

A très vite,

Héma

★ Photos : Chris’n’Hem’s★

Tous droits réservés Héma pose ses valises

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Montenegro : Parc National de Briogradska Gora

Hema_Montenegro_parc_national_biogradska_gora_forest_travel_voyage_blog2

La forêt primaire du Parc National de Briogradska Gora

Toujours sur l’itinéraire retour vers Podgorica, nous nous sommes arrêtés sur Kolasin passé la nuit dans un deuxième chalet, chauffé au feu de bois cette fois-ci. Plusieurs de ces chalets sont gérés par une famille de Kolasin qui est venue nous aider à allumer la cheminée pour la nuit, sauf que quand il n’y a plus de bois, ba ça s’éteint et c’est normal. Malheureusement avec les quatre mains gauches qu’on a avec Chris, on n’a pas pu la rallumer plus tard dans la nuit et on s’est donc réveillé très enrhumé ! On a donc passé les trois derniers jours « balade » si si on ne ne parlait plus très bien, et on a fini à l’hôpital pédiatrique pour enfants à Podgorica le lendemain pour avoir un médecin et des médicaments ! J’ai cru même faire un barotraumatisme en plein vol retour ! bref…

Nous avons profité non loin de Kolasin, d’une jolie balade au sein de la forêt primaire du parc national de Briogradska Gora de 1600 hectares. Cette forêt se trouve au milieu du massif de Bjelasica et est l’un des trois dernières forêts primaires d’Europe. C’est le souverain Nicolas 1er, lors de sa visite dans la région en 1878 qui demanda qu’elle soit protégée. Résultat, une nature luxuriante, des couleurs verdoyantes, un vrai bol d’air frais ! Il est possible de partir en randonnée sur un sentier de 17km mais vu notre état, on s’est contenté de faire une balade autour du lac :)

Après avoir déjeuné sur place (pas trop le choix car il n’y a presque rien autour), nous avons pris la route pour la capitale Podgorica. Cela nous a fait bizarre de tomber malade juste là, en même temps heureusement que c’était bientôt la fin de notre voyage.

Comme pour mes autres carnets de voyage sur la Floride et sur Cuba , je vous posterai prochainement un « bilan et mes bonnes adresses » de Montenegro, alors #staytuned les amis !

Hema_Montenegro_parc_national_biogradska_gora_forest_travel_voyage_blog4Hema_Montenegro_parc_national_biogradska_gora_forest_travel_voyage_blog1Hema_Montenegro_parc_national_biogradska_gora_forest_mushroom_travel_voyage_blog3Hema_Montenegro_parc_national_biogradska_gora_forest_travel_voyage_blog5Hema_Montenegro_parc_national_biogradska_gora_forest_travel_voyage_blog6Hema_Montenegro_parc_national_biogradska_gora_forest_travel_voyage_blog7Hema_Montenegro_parc_national_biogradska_gora_forest_travel_voyage_blog8Hema_Montenegro_parc_national_biogradska_gora_forest_travel_voyage_blog9Hema_Montenegro_parc_national_biogradska_gora_forest_travel_voyage_blog10Hema_Montenegro_parc_national_biogradska_gora_forest_travel_voyage_blog11Hema_Montenegro_parc_national_biogradska_gora_forest_travel_voyage_blog12Hema_Montenegro_parc_national_biogradska_gora_forest_travel_voyage_blog13Hema_Montenegro_parc_national_biogradska_gora_forest_travel_voyage_blog14Hema_Montenegro_parc_national_biogradska_gora_forest_travel_voyage_blog15Hema_Montenegro_parc_national_biogradska_gora_forest_travel_voyage_blog16Hema_Montenegro_parc_national_biogradska_gora_forest_travel_voyage_blog17Hema_Montenegro_parc_national_biogradska_gora_forest_travel_voyage_blog18Hema_Montenegro_parc_national_biogradska_gora_forest_travel_voyage_blog19

★ Photos : Chris’n’Hem’s ★

Tous droits réservés Héma pose ses valises

Rendez-vous sur Hellocoton !

La plus grande tyrolienne d’Europe est à Monténégro

Hemaposesesvalises_montenegro_tyrolienne_zipline_tara_voyage_travel_blog1

Après avoir pris de l’altitude et visité le parc de Durmitor, il y a bien fallu redescendre des montagnes ;) . Sur la route vers le sud, se trouve la plus grande tyrolienne d’Europe qui fait 350 mètres et sur laquelle vous pouvez survoler la Tara à 170 mètres de hauteur. L’expérience est unique et mérite de le vivre ! Cette activité est le dernier qui s’ajoute à notre tableau des expériences sportives et uniques testés à Montenegro  avec le parasailing sur la côte adriatique et le rafting sur la Tara.

Pas besoin de prendre forcément un rendez-vous, la tyrolienne est ouverte au public de 10h à 19h tous les jours du 1er mai au 1er octobre. Il vous suffit de vous garer pas loin du pont Durvica, et de se rendre à pied vers le point de départ où les moniteurs vous prendront rapidement en charge. Vous avez le choix de vous asseoir ou de le faire à plat ventre et de partir à deux ! Chose qui est rare, ce qui est très appréciable pour le faire en couple. Malheureusement Chris a été poussé en premier et non en même temps que moi (ah la barrière de la langue :p) mais bon je l’ai vite rattrapé et je n’ai pas été bloqué comme lui (il faut bien avoir des avantages à être un peu ronde, n’est-ce pas?). La vidéo me fait rire à chaque visionnage car j’arrive en plein de de celle-ci avec un passage comme dans les dessins animés :) .

Et vous, avez-vous déjà testé la tyrolienne ? Vous aimez?


Hemaposesesvalises_montenegro_tyrolienne_zipline_tara_voyage_travel_blog2Hemaposesesvalises_montenegro_tyrolienne_zipline_tara_voyage_travel_blog3Hemaposesesvalises_montenegro_tyrolienne_zipline_tara_voyage_travel_blog4

★ Photos : Chris’n’Hem’s ★

Tous droits réservés Héma pose ses valises

Rendez-vous sur Hellocoton !